36 centres de formation d’apprentis, issus de 14 pays de l’Union Européenne, vont expérimenter dès la rentrée 2016 une mobilité longue pour les apprentis, pour leur permettre d’acquérir de nouvelles compétences et expériences.

Ces centres de formation, organisés en consortium, ont travaillé pendant plus d’un an pour concrétiser l’ambition, portée par Jean Arthuis, député européen, président de la Commission des Budgets, de donner aux apprentis des possibilités, équivalentes à celles des étudiants, de vivre au cours de leur formation une mobilité longue dans un autre pays de l’Union Européenne. La Commission Européenne vient il y a quelques jours de valider leur proposition après en avoir salué la pertinence.

Convaincus que les jeunes sont capables de construire l’Europe souhaitée par les citoyens, ces centres de formation, issus de multiples réseaux (consulaires, enseignement agricole, BTP…) avec les Compagnons du Devoir à leur tête, s’apprêtent à accompagner pour cette première étape 150 apprentis pour des périodes de 6 à 12 mois de mobilité dans un autre pays.

Addthis widget