Au sommet de l’innovation, le couvreur réalise l’enveloppe d’une construction (toits et murs) afin de la protéger des intempéries. Son champ d’action est vaste, des bâtiments les plus traditionnels  aux constructions contemporaines en passant par les monuments historiques, pour la réalisation, la réparation ou l’entretien des toits.

Partenaire actif du développement durable, il réalise l’isolation, l’installation des capteurs solaires, les toits et les murs végétaux.  

Les caractéristiques géographiques, culturelles et climatiques des chantiers influent sur le choix des matériaux (tuile, ardoise, métal, bois…).

Il est capable de faire appel à des techniques annexes comme la charpente et la maçonnerie.

Choisir le métier de couvreur, c’est choisir un métier d’avenir, qui ne connait pas la crise et offre, outre des salaires attractifs, de belles perspectives : un couvreur ambitieux peut devenir chef d’équipe, chef de chantier, conducteur de travaux, ingénieur commercial ou chef d’entreprise

Pour en savoir plus, téléchargez la fiche métier couvreur

Qualités requises : mobile, sportif et méthodique. 

Prétentions salariales : 1 700 € brut par mois et jusqu’à 3 500 € et plus pour un chef d’équipe.

 

Parcours professionnel :

Addthis widget