Forte de plusieurs milliers d’adhérents et de 1 350 salariés, l’Association ouvrière des Compagnons du Devoir et du Tour de France, association loi 1901, est une structure d’envergure reconnue d’utilité publique dont le fonctionnement a été pensé depuis son origine pour une efficacité maximale. 

Notre gouvernance :

Notre gouvernance est constituée du :

  •  Conseil du compagnonnage,
  •  Conseil d’administration.

Le Conseil du compagnonnage

Le bureau de l’AOCDTF, appelé Conseil du compagnonnage, est l’exécutif de l’AOCDTF et détient donc le pouvoir décisionnel de l'Association.

Composé de 5 membres titulaires, Compagnons élus par l’assemblée des Assises nationales, il administre et coordonne l’ensemble des actions et des orientations de l’AOCDTF :

  •  veiller à l’exécution des décisions des Assises nationales,
  •  être force de proposition auprès du Conseil d’orientation et des Assises nationales,
  •  préparer le budget de l’AOCDTF et en assurer l’exécution,
  •  administrer le siège social et coordonner l’administration de l’ensemble des provinces,
  •  désigner, en concertation avec le Conseil d’orientation, les chargés de mission, salariés en poste dans les provinces.

Le secrétaire général, un Compagnon salarié, fait appliquer les décisions prises par la gouvernance et veille au bon fonctionnement des différents départements de l’Association.

Le Conseil d’administration

Le conseil d'administration de l'AOCDTF, appelé "Conseil d'orientation", présidé par le Premier conseiller, prépare lors de 5 grandes réunions annuelles  les grandes orientations de l’Association. Son but est d’aider le Conseil du compagnonnage dans l’exécution de sa mission.

Il est composé :

  • du Conseil du compagnonnage,
  • du Collège des provinciaux,
  • du Collège des délégués de métiers.

Les provinciaux sont élus par les Compagnons d’une province* pour les représenter. Il exerce un rôle de réflexion, de proposition, d’information et d’animation de la vie des Compagnons. Chaque corps de métier est représenté au niveau national par un Compagnon bénévole, élu par ses pairs, appelé délégué de métier.

*La « province » - 24 au total - détermine un secteur géographique d’implantation et d’activité du Compagnonnage du Devoir.

La gouvernance régionale

À la tête de chacune de nos régions, le délégué régional est le responsable opérationnel d’une équipe prête à vous accueillir au sein de nos maisons. Chaque équipe régionale est composée de prévôts, d’un responsable régional de formation, d’un responsable administratif et comptable, de chargés de développement, de maîtresses de maison et de formateurs.

Les prévôts, responsables des maisons, et les maîtresses de maison, en charge de l’accueil dans nos centres de formation, informent les jeunes et les familles sur nos formations aux métiers. Les chargés de développement sont les interlocuteurs des entreprises en matière de formation continue.

L’équipe de formation est composée de formateurs métier, de formateurs en culture générale et d’un réseau d’intervenants et consultants (architectes, coordinateurs sécurité, ingénieurs spécialistes des matériaux etc.), à même d’enseigner en accord avec les valeurs de transmission des Compagnons du Devoir.

Les Assises nationales du Compagnonnage du Devoir – l’assemblée générale ordinaire – réunissent annuellement l’ensemble des membres de l’Association afin de voter le rapport moral du Conseil du compagnonnage, de délibérer sur le rapport de gestion financière et d’élire ses élus.

Nos financements

Le financement de notre Association s’organise autour de deux objectifs bien définis : garantir aux jeunes la gratuité de leur formation et l’indépendance d’action de la structure. Ses ressources proviennent de deux volets distincts : les actions de formation et l’accueil des jeunes. 

Les diverses ressources

  • La taxe d’apprentissage : l’Association est habilitée à la collecter (OCTA) et à en bénéficier en tant qu’organisme de formation.
  • Les subventions accordées par les régions et l’Etat au titre de la formation par l’apprentissage.
  • Le paiement des heures de formation dispensées aux itinérants par les entreprises qui les embauchent, paiement s’inscrivant dans le cadre de la cotisation obligatoire à verser au titre de la formation professionnelle.
  • Les financements européens.
  • La rétribution des heures de formation continue dispensées à des salariés d’entreprises.
  • Les ressources issues des prestations d’hôtellerie et de restauration destinées aux jeunes.
  • Les dons et legs, l’Association étant habilitée à en percevoir.
  • Le mécénat.
  • Les cotisations des membres de l’Association.

Vous souhaitez nous soutenir ? Cliquez ici 

Notre démarche qualité

Certification ISO9001 : 2015 

Le 28 novembre 2016, les Compagnons du Devoir ont reçu la certification ISO9001 : 2015 pour l’ensemble de l’activité de formation initiale et continue.

Soucieux de répondre aux obligations de la formation professionnelle, de satisfaire jeunes, familles et entreprises et d’être toujours en démarche de progrès, c’est un long chantier de construction du système qualité qu’a entrepris l’association, nécessitant la collaboration de tous.

Le travail entrepris a été récompensé lorsque le certificateur BSI a statué positivement et adressé à l’Association son certificat de reconnaissance officielle ISO9001. L’Association est donc à présent engagée envers ses partenaires et ses apprenants dans le cercle vertueux de l’amélioration continue.

Lire la politique qualité de l’Association

Qualification ISQ-OPQF 

Les Compagnons du Devoir sont qualifiés OPQF et enregistrés dans le data dock. En tant que tel, ils sont référencés auprès des organismes financeurs et reconnus pour la qualité de leurs prestations de formation.