Le maroquinier travaille le cuir et les autres matériaux souples (peaux, textiles, écailles, os, matières synthétiques) utilisés dans la fabrication des sacs, porte-monnaie, portefeuilles, bagages, ceintures et bracelets montres.

Il maîtrise l'utilisation de différents matériels (machines à coudre, à parer, à refendre, à poncer) et en assure la maintenance de premier niveau. Il pare et apprête le cuir, finit les bords et pose les accessoires.

Il travaille à l'unité, par paquets ou par lots. Il connaît les techniques d'assemblage et de montage ainsi que les coûts de production et les critères de qualité des produits.

Le travail du maroquinier varie en fonction de la taille de l'atelier. Dans une entreprise artisanale, il maîtrise l'ensemble du processus de fabrication. Il peut créer ses propres modèles (il est alors styliste) ou réaliser des commandes pour le compte de clients. Dans le secteur industriel, il se spécialise dans une fonction bien précise : prototypiste, coupeur, piqueur ou monteur en maroquinerie.

Pour en savoir plus, téléchargez la fiche métier maroquinier

Qualités requises : habileté manuelle, créatif et minutieux.

Prétentions salariales : 1 700 € brut par mois et jusqu’à 2 400 € et plus pour un prototypiste.

 

Parcours professionnel :

Addthis widget