Lancement d’une expérimentation d’apprentissage inversé

Les Compagnons du Devoir, à l’avant-garde des schémas formatifs proposés aujourd’hui et en démarche constante de réflexion et d’innovation, décident au printemps 2017 d’expérimenter une nouvelle forme d’apprentissage de la formation initiale. Celle-ci a pour objet de remettre l’entreprise au cœur des apprentissages et de l’acquisition de compétences, et de valoriser la place du maître d’apprentissage comme l’un des acteurs les plus importants de la transmission. À l’instar des pratiques anciennes du compagnonnage qui évoluait au cœur des entreprises, un maître de stage, formateur Compagnon du Devoir, accompagne le dispositif.

Les modalités en sont les suivantes. Alors que l’organisation de l’apprentissage que nous connaissons identifie deux lieux principaux d’acquisition des compétences, le CFA et l’entreprise, les évolutions législatives permettent aujourd’hui d’envisager un troisième espace d’apprentissage, le distanciel à travers la FOAD[i]. Une ingénierie conséquente (de dispositif pédagogique numérique et d’accompagnement) doit permettre d’identifier les situations formatives en entreprise et de proposer des validations de compétences en son sein. Lorsque les situations formatives sont adaptées au format numérique, des modules de formation à distance de type SPOC[ii] ou MOOC[iii] sont mis en place. Des phases de consolidation doivent également être élaborées (dans la logique d’un « atelier permanent » proposant des situations professionnelles reconstituées).

L’accompagnement des apprentis par un maître de stage (tuteur académique), à distance par le biais d’outils numériques (Aquis@v) et en présentiel lors des rencontres au sein des entreprises tout au long du parcours de formation, assure l’acquisition et la validation progressive des compétences nécessaires à la certification. Les phases de présence au CFA ont pour objet la consolidation des acquis et le renfort des compétences n’ayant pu être abordées dans le cadre de l’activité professionnelle. 7 semaines de consolidation sur les deux années sont aujourd’hui envisagées, en comparaison des 25 semaines de présence en CFA pour un apprentissage aux modalités plus traditionnelles.

Une montée en compétences des maîtres d’apprentissage et des maîtres de stage devient indispensable. Des modules de formation à la fonction de tutorat sont en cours de construction, et un parcours de formation des formateurs permettant de répondre à ces nouveaux enjeux doit être élaboré et proposé. Enfin, une transcription des méthodes d’accompagnement en compagnonnage des apprenants sera rédigée afin de modéliser ce processus de formation original qui, nous le pensons, préfigurera l’apprentissage de demain.

 

[i] Formation ouverte à distance.

[ii] Small Private Online Courses.

[iii] Massive Open Online Courses.

Addthis widget