Le menuisier d’agencement nautique, à partir d’un cahier des charges et d’un dossier de pose :

  •   analyse les plans et procédures de pose
  •   distribue les éléments d’aménagement sur le chantier
  •   organise son poste de travail
  •   implante les ouvrages selon les plans de pose
  •   intègre les faisceaux (électricité, plomberie) dans les éléments bois
  •   prépare parfois des éléments de menuiserie en atelier

Il assemble :

  •   des éléments de cloisons et de mobiliers de bateaux de plaisance
  •   des éléments de coques, de ponts et de superstructures de bateaux de plaisance en contreplaqué

Il implante, règle et fixe définitivement les ouvrages aux supports par des moyens appropriés à l’aide de matériels électroportatif (perforateur, visseuse, rabot, …)

Il réalise les finitions, nettoie le chantier, trie et évacue les déchets conformément à la réglementation en vigueur.

Il nettoie le chantier, trie et évacue les déchets conformément à la réglementation en vigueur.

Programme de Formation :
 
I. Préparation du chantier pour l’agencement des éléments en bois pour les bateaux de plaisance
 
1. Préparation du poste de travail 
 
Préparer et contrôler le matériel nécessaire à l’agencement des ouvrages bois
• Identifier les caractéristiques des différents types de machines outils et outillage manuel adaptés au travail du bois
• Appliquer les règles de sécurité liées à chaque outil (utilisation des organes de sécurité : protecteur, entraineur,etc.)
• Vérifier le bon état  de coupe du matériel (repérer le seuil d’usure à partir duquel la maintenance doit être mise en œuvre)
• Assurer les premiers niveaux de maintenance (machine outil fixe ; outilage électroportatif, pneumatique, manuel, etc.)
• Installer les machines fixes et électroportatives (sur leur support le cas échéant)
• Monter, démonter, ranger les outils et les accessoires
 
Préparer les matériaux employés, pour l’ouvrage bois (matière première, semis produits et les différents composants)
• Identifier les familles de bois (massif, lamellé-collé ; CP ; agglo ; etc.) correspondant au type d’ouvrage à réaliser
• identifier les caractéristiques mécaniques (bois dur/mi-dur/tendre ; résistance ; densité ; CP marine ; hydrofuge ; ignifugé, etc.)
• approvisionner le poste de travail conformément au schéma de montage
 
2. Analyse des plans et procédures de pose 
 
Lire le cahier des charges
• Distribuer les éléments d’aménagement sur le chantier
• Organiser son poste de travail 
• Implanter les ouvrages selon les plans de pose 
 
II. Assemblage des composants et accessoires, équipements, quincaillerie pour les bateaux de plaisance
 
1. Assemblage et montage des éléments en bois pour les bateaux de plaisance
 
Suivre le plan de montage
• Plaquer et affleurer les éléments
• Assembler (tenon, mortaise, rainurage, etc.)  et fixer (collage, chevillage, vissage) les éléments en bois
• Positionner les éléments par rapport à la ligne de flottaison
• Contrôler la pièce et vérifier sa conformité par rapport au cahier des charges. 
 
2. Réalisation des découpes et adaptation des éléments en bois à la configuration du bateau de plaisance pour pouvoir les poser
 
Réaliser les découpes (tuyauterie, passage de gaines, etc…)
• Ajuster les éléments (supports irréguliers, faux équerrage,...)
• Régler les niveaux et les aplombs
• Fixer les éléments aux supports
• Monter les cloisons avec les reprises strates (collage) sur les varangues, ponts et coques
• Habiller (vaigrage) les parties nues du bateau (ex : flanc de coque) pour effectuer une finition à caractère décoratif
• Isoler la cale moteur avec une mousse phonique et ignifugée.
• Poser le plancher intérieur (découpe, assemblage, etc.)
• Ajuster et ferrer les portes liées aux cloisons
• Poser les descentes (escaliers) et mains courantes  en respectant les règles de montage (sécurité des déplacements) 
 
3. Réalisation des finitions et contrôle de la qualité
 
Poncer et égrainer les surfaces
• Sélectionner et appliquer un produit de traitement et/ou de finition adpaté à la menuiserie nautique (UV, salenité,…)
• Nettoyer et lustrer les surfaces finies
• Contrôler la qualité du produit final (contrôle d’aspect, parement, solidité/fonctionnement,etc.)
 
4. Réparation des éléments en bois pour les bateaux de plaisance
 
Reconnaitre les caractéristiques techniques de l’élément en bois  pour pouvoir choisir le mode d’intervention adapté en fonction des caractéristiques techniques
• S’assurer de la compatibilité des produits de réparation avec les produits de construction (respect du cahier des charges constructeur)
• Appliquer les techniques de réparation : 
• Utiliser la panoplie de l’outillage électroportatif courant
• Repérer ou déposer la pièce et tout élément susceptible d’être endommagé lors de la réparation
• Repérer et déposer tout armement, ou accastillage situé dans les zones d'intervention si nécessaire
• Protéger soigneusement toutes les parties du bateau susceptibles d'être salies ou endommagées par les travaux 
• Evaluer les dégâts en cas de réparation, faire " l'état des lieux " 
• Réparer des chocs, rayures, éclats, retouches
• Remettre en état des appendices (masticage ou stratification)
• Réaliser la finition par vernissage
• Redonner un aspect esthétique 
 
III. Travail en sécurité et réalisation du reporting des travaux réalisés
 
1. Respect des règles d’hygiènes et de sécurité
 
Détecter et alerter en cas de dysfonctionnement
• Participer au diagnostic en décrivant l’anomalie ou le dysfonctionnement
• Maintenir en état l’aire de fabrication : 
• Garantir l’accessibilité du poste
• Faciliter l’évacuation des produits finis
• Evacuer et trier les déchets et matières non utilisées
• Assurer l’état de propreté du poste
• Identifier et/ou choisir les moyens de contrôle du poste de travail (hygiène et sécurité)
• Employer les gestes et postures ergonomiques
 
2. Communication
 
Renseigner les documents de suivi de fabrication
• Rendre compte du travail effectué (utiliser les termes techniques appropriés à l’environnement nautique)

 

Salariés en entreprise :

  • Contrat d’alternance : professionnalisation ou apprentissage
  • Plan de développement des compétences 
  • Reconversion ou promotion par alternance : PRO A 
  • Compte personnel de formation (CPF)
  • AFEST : Action de Formation en Situation de Travail 

 

Possibilités d’aménagements du parcours dans le cadre de :

  • CSP (Contrat de Sécurisation Professionnelle) ou PSE (Plan de Sauvegarde de l’Emploi)
  • AIF (Aide Individuelle à la Formation - POLE EMPLOI)
  • AIR (Aide Individuelle Régionale – REGION NOUVELLE-AQUTAINE)
  • Autofinancement
  • CPF de TRANSITION (ex CIF : Congé Individuel de Formation)
  • Reconversion suite maladie professionnelle/reconnaissance handicap (CAP EMPLOI, AGEFIPH, SAMETH)
  • VAE (Validation des Acquis de l'Expérience)
  • FOAD (Formation Ouverte à Distance)
  • POEC/ POEI (Préparation Opérationnelle à l’Emploi)

 

Formation inscrite au RNCP - Possibilité de mobiliser son CPF

Code RNCP : 25561

Code CPF : 247124

Formacode : 22404

Code NSF : 234S

Certif Info : 54087

 

RENSEIGNEMENTS ET INSCRIPTIONS

Mme BENIZEAU au 05 32 09 07 48 ou à b.benizeau@compagnons-du-devoir.com - Compagnons du Devoir La Rochelle

Intitulé: 
CQP Menuisier d'agencement nautique
Durée: 
11 semaines de formation en alternance en entreprise
Date: 
Lundi, 20. Mai 2019 - 10:00 - Vendredi, 24. Janvier 2020 - 17:00
Lundi, 2. Décembre 2019 - 10:00 - Vendredi, 31. Juillet 2020 - 17:00
Lieu: 
Maison des Compagnons de La Rochelle - 1 rue Théroigne de Méricourt - CS 40801 - 17041 LA ROCHELLE cedex1
Public concerné: 
Tout public
Objectifs: 
Obtention du Certificat de Qualification Professionnelle de niveau V