Un bon jury et de beaux trophées !

Le jury se compose de six représentants de ’APMP (un par membre adhérent), d’un représentant du CCCA-BTP et des Compagnons du Devoir, de l’Education Nationale et de journalistes de la presse professionnelle & Education. Le Président du Jury est le Président de l’APMP en exercice.

Des Prix et Trophées choisi pour donner confiance en l’avenir des apprentis :

- Le Grand Prix de l’APMP : le challenge le plus remarquable sur tous les plans : engagement, réalisation, communication… : 5 000 €

- Le Trophée de l’innovation : le challenge le plus exceptionnel en termes d’originalité, de qualité de réalisation : 2 000 €

- Le Trophée de l’Evènement : le challenge le plus remarquable en termes d’engagement des apprentis et des élèves et de médiatisation : 2 000€

- Le Trophée du Public (décerné par les internautes) : le challenge ayant obtenu le plus de votes sur la page Facebook “Challenge APMP” et le site Internet de l’APMP qui organiseront un vote en ligne : 1 500€

APMP


 

Entre tradition et modernité :

Les Plâtriers du CFA des Compagnons du Devoir de Toulouse ont choisi de valoriser la plâtrerie traditionnelle, et aussi de mettre en avant ce que les différentes parties du métier peuvent apporter dans la construction moderne.

Pour cela, différentes constructions en briques et plâtre et en plaque de plâtre ont été réalisées, ainsi que des baffles acoustiques en plaques de plâtre perforées, staff et isolant acoustique. Ces travaux ont été réalisés durant les différents stages de regroupements des apprentis en 1ère année de formation, pour faire découvrir les métiers du Plâtre et ses filières de formations.

Le lieu propice à ces réalisations a bien sûr été le CFA des Compagnons du Devoir de Toulouse encadré par M. LEGEMBLE Didier, le formateur.

Deux ateliers ont été mis en place : la réalisation des travaux de plâtrerie, et celle des baffles acoustiques, imaginées pour améliorer le confort d’écoute dans des salles de conférence, de réunion ou autre.

La plâtrerie traditionnelle


Le plâtrier est celui qui isole, aménage et décore les espaces de vie avec divers matériaux.

La technique : saupoudrer le plâtre dans de l’eau, et l’appliquer ensuite manuellement ou mécaniquement sur un mur ou un plafond pour le rendre lisse.

Le plâtrier est le spécialiste de l’aménagement intérieur, pivot des métiers du second œuvre, il intervient sur tout type d’ouvrage. Créatif et autonome, il contribue à la protection de l’environnement, utilisant des matériaux naturels sains.

En raison des propriétés du plâtre, le métier de plâtrier requiert une bonne connaissance et une bonne technique, notamment pour faire un pan entier de mur ou de plafond bien droit. En effet, pour pouvoir être travaillé correctement, le plâtre nécessite d’être employé au bon moment. Ceci demande donc une technique précise ! L’application du plâtre procure, à celui qui l’utilise, un véritable épanouissement, car c’est un vrai savoir-faire.

La réalisation des cloisons

Le principe est de construire des cloisons en briques, et de les revêtir d’enduits de plâtre. Ces derniers peuvent êtres teintés, cirés, imitant de la pierre, etc… les effets de matière sont illimités….


La plaque de plâtre

C’est un matériau récent dans l’histoire de la construction, mais qui aujourd’hui est employé presque partout, en raison de sa rapidité de pose. L’utilisation de cette technique pour monter des cloisons ou réaliser des plafonds est exclusivement « mécanique ».


L'innovation : les baffles acoustiques

On peut, grâce aux techniques utilisées dans le métier quotidiennement, être force de proposition et d’innovation.

C’est le défi que se sont lancés les apprentis en créant un système de correction acoustique, par le développement de baffles acoustiques principalement prévues pour être installées en suspension murale.

Pour la réalisation de ces ouvrages, ces jeunes de 16 à 21 ans, venus de la grande région Aquitaine et Occitanie, ont ainsi pu concevoir les outils de façonnage des moulures en plâtre, former ces moulures, tracer et découper avec précision les matériaux acoustiques, et enfin assembler les pièces fabriquées par fixation mécanique.


La pratique de ce métier de création procure une grande satisfaction. Les besoins dans cette branche professionnelle sont grandissants.

Les qualités à avoir pour pratiquer ce métier : être observateur, dynamique et enthousiaste.

Soyez curieux : Suivez l'APMP : https://buff.ly/2Ug8QPc

et Les Compagnons du Devoir Occitanie : https://buff.ly/2OYbZxn