L’ébéniste réalise des agencements d’intérieur, dit de « luxe » ou « design », dans lesquels le placage et l’ornementation de matériaux précieux sont très présents. Il fabrique du mobilier, de style traditionnel ou contemporain, à l’unité ou en série. Il réalise le prototypage, la copie ou la restauration de meubles anciens. 

L’évolution de la société, et donc de la demande, fait que les individus veulent désormais "s'aménager un cadre de vie" plutôt que d'avoir des meubles "pour meubler". Le métier d'ébéniste, tel qu’on le connaît, n'est ainsi pas amené à disparaître, mais il évolue pour devenir plutôt une spécialisation.

L’ébéniste, du fait de sa relation étroite avec l’art, est amené à côtoyer le monde du design, des décorateurs, voire en être acteur en créant lui-même. 

Il travaille en atelier à partir de documents techniques (croquis ou plans). Il allie la recherche esthétique de mobilier et leur fabrication. Il doit avoir une connaissance approfondie de l’histoire de l’art et des différents styles. Même si le bois reste au cœur de son métier, il sait s’adapter à l’évolution des techniques et travailler d’autres matériaux innovants, notamment dans la création.

Pour en savoir plus, téléchargez la fiche métier ébéniste

Qualités requises : Créatif, perfectionniste et méticuleux.

Prétentions salariales : 1 700 € brut par mois et jusqu’à 3 000 € et plus pour un responsable de production.

 

Parcours professionnel : 

Addthis widget