Défi de la réhabilitation

Métier

Défi de la réhabilitation

Lancée en octobre dernier, la 4ème édition du « Défi de la réhabilitation » a été présentée devant un jury final le 1er février 2024 à Junia-HEI à Lille. Différents prix ont été remis lors de cette soirée.

Durant ces derniers mois, les participants issus des Compagnons du Devoir et du Tour de France et de trois écoles des Hauts-de-France : l’ENSAPL, école d’architecture et de paysage de Lille ; JUNIA HEI, école d’ingénieur ; et l’ESAD Valenciennes, l’école supérieure d’art et de design de Valenciennes, ont mis leur savoir-faire au service d’un projet collaboratif inter-écoles et inter-métiers avec l’objectif de décloisonner les compétences et de favoriser l’échange pluridisciplinaire.  

Le thème choisi pour ce défi de la réhabilitation était « Comment repenser la pension de famille en y intégrant les notions de vivre ensemble, d’intimité et de diversité au sein de la collectivité. »

Divisés en 6 équipes pluridisciplinaires, ils se sont attelés à rénover une maison lilloise destinée à accueillir des personnes en situation parfois précaire. Chaque équipe était chargée de travailler sur une pièce de la maison avec deux impératifs : allier performance énergétique et réemploi de matériaux pour réhabiliter ce bâtiment tout en tenant compte des besoins communs et inhérents des futurs résidents

Chaque équipe a reçu un prix pour le point fort du projet réalisé. Ont été remis les prix de l’esthétique, du confort, du choix des matériaux, de la gestion de l’espace, de la fonctionnalité et de la performance.

Equipe "Cuisine" Prix de la fonctionnalité

Equipe composée de Clovis Robillart (Compagnons du Devoir), Nadia Jiolefack Mbadouet (Junia-Hei), Maryam Boussola Haidar (Junia-Hei) et Nathan Boissel (ESAD).

L’équipe propose une cuisine évolutive en imaginant une table modulable, avec plusieurs tiroirs et placards, tantôt bar ou console, tantôt table pour 4 convives, avec des rallonges sur pivot qui permettent de nombreuses combinaisons possibles. Cette cuisine s’adapte aux besoins des habitants, à la configuration de la pièce et aux moments de la journée.  

Equipe "Séjour 1" Prix du confort

Equipe composée de Mina Robin (Compagnons du Devoir), Rebekka Okoye (Compagnons du Devoir), Waïs Quistan (ENSAPL), Antoine Monier (ENSAPL), Héloïse Sirot (Junia-Hei), Aurore Schurmans (Junia-Hei) et Hugo Huart (ESAD).

L’équipe propose une paroi isolante en jean recyclé, en partenariat avec l’association Les Récoupettes. Ils ont également utilisé les propriétés acoustiques du plâtre (absorption du son et ralentissement de la propagation du feu) en proposant des suspensions au plafond. Afin de mettre en valeur les changements proposés, l’équipe a découpé la pièce en deux, avec une partie réhabilitée et l’autre non.

Equipe "Séjour 2" Prix de l'esthétique

Equipe composée de Gurwan Fillatre (Compagnons du Devoir), Thomas Gombaud-Saintonge (Compagnons du Devoir), Louis Desreumaux (ENSAPL), Nicolas Vaquette (ENSAPL), Alice Delvinquière (Junia-Hei), Nicolas Vernet (Junia-Hei) et Camomille Leguiader (ESAD).

Ce séjour est à présent la salle à manger de la pension de famille. Cette pièce comporte une table centrale qui a été réalisée dans le cadre de l’Adoption d’un des jeunes apprentis charpentiers chez les Compagnons du Devoir. L’équipe a imaginé un sol surélevé en caissons de bois remplis de ouate pour isoler thermiquement de la cave et recouvert d’un tissu technique. Un revêtement carrelé sous la table vient mettre en valeur le travail d’Adoption de l’apprenti charpentier.

Equipe "Salle de bains" Prix du choix des matériaux

Equipe composée de Arthur Moulins (Compagnons du Devoir), Gaël Borie (Compagnons du Devoir), Sayana Delebarre (ENSAPL), Gabrielle Bechu (ENSAPL), Antoine Rio (Junia-Hei), Stevan Vasseur (Junia-Hei) et Emilie Gernigon (ESAD).

L’équipe adopte des nouvelles solutions passives pour la réhabilitation des bâtiments : ils ont utilisé des enduits géosourcés (enduit d’accroche chaux/chanvre et enduit de finition terre/paille) sur l’ensemble de la pièce. Grâce à un écorché, leur intervention se veut démonstrative pour sensibiliser les visiteurs à la construction passive.

Equipe "Chambre 1" Prix de la gestion de l'espace

Equipe composée de Robin Castanet (Compagnons du Devoir), Timothé Magniant (Compagnons du Devoir), Lenny Grimal (ENSAPL), Arthur Debove (ENSAPL), Loic Mboumehang Fogang (Junia-Hei) et Aude Delesalle (ESAD).

La chambre du premier étage, donnant sur la rue, a été transformée en dortoir mixte pour enfants où intimité et collectivité cohabitent. Ainsi, chaque enfant possède son propre espace, sous forme de lit clos, isolé thermiquement, au sein d’un module évolutif et reproductible. Les meubles s’assemblent avec peu de clous et vis pour être plus facilement démontables.

Equipe "Chambre 6" Prix de la performance

Equipe composée de Illan Cailly (Compagnons du Devoir), Solenn Maire (Compagnons du Devoir), Zyad Soualhi (ENSAPL), Simon Duthoit (ENSAPL), Victor Clerc (Junia-Hei), Astrid Gomet (Junia-Hei) et Erin Naudi (ESAD).

La chambre comprend un espace sécurisé et administratif pour l’hôtesse de la pension, où elle peut recevoir les résidents pour des ateliers ou démarches individuelles. L’équipe a récupéré des ballots de paille pour fabriquer leurs modules isolants. Ils proposent également 2 modèles de panneaux acoustiques en papier et en boite à œufs.

Le projet est soutenu financièrement par la Caisse des Dépôts dans le cadre d’un Programme d’Investissement d’Avenir.