En entreprise de transformation laitière industrielle ou artisanale, le fromager intervient sur les étapes de fabrication des fromages frais ou affinés : filtrage, culture des ferments, mise en forme et affinage.

Il pilote les opérations de transformation du produit jusqu’à son conditionnement et son expédition, dans le respect des normes d’hygiène et de sécurité.

En voyageant tout au long de sa formation, l’apprenant découvre les techniques et les spécificités fromagères propres à chaque terroir.

Pour en savoir plus, téléchargez la fiche métier fromager.

Qualités requises : curiosité, sens de l’analyse, passion.

Prétentions salariales : 1 500 € brut en début de carrière et à partir de 4 000 € pour un chef d’entreprise.